La visite de printemps

mars 29th, 2021

Bien que le soleil pointe son nez, il faut attendre que la météo continue de s’adoucir et offre une journée sans vent à plus de 16° pour aller enfin jeter un œil d’expert à nos ruches ! En effet, celle-ci a pour but de vérifier l’état général des colonies : l’apiculteur·trice doit s’assurer que les abeilles commencent la saison avec toutes les chances de leur côté.

Il faut tout d’abord enfumer la planche d’envol afin d’éviter de disloquer la grappe et perturber la reine. Puis, on se concentre sur 3 éléments primordiaux : la ponte, l’état sanitaire et les nutriments. Ainsi, en sortant les cadres de la ruche un par un, l’apiculteur·trice inspecte le couvain, son développement et sa répartition. Afin d’éviter une disette en cas de mauvais temps, il est important de vérifier les provisions et si besoin, ajouter des suppléments nutritionnels.

Une fois que tout a été contrôlé, il est temps de laisser la ruche s’éveiller et s’activer au rythme de la saison à venir : les abeilles d’été vont remplacer les abeilles d’hiver et commencer à butiner !

Un cadre de couvain, extrait d'une ruche de la Poste Immobilier, située à Montpellier