Les insectes à l’hôtel !

novembre 19th, 2019

Présentés dans l’imaginaire collectif comme des nuisibles dont il faudrait se débarrasser, les insectes sont pourtant essentiels à la santé des écosystèmes et jouent de nombreux rôles.

Ils sont tout d’abord d’efficaces pollinisateurs : si les abeilles sont les championnes de la pollinisation, ils sont nombreux à l’aider dans cette tâche. Papillons, bourdons, mouches, coléoptères… La protection de ces insectes est primordiale dans une ère où certaines régions du monde sont contraintes de polliniser à la main. Au-delà de ce rôle phare, ils sont un maillon essentiel de la chaîne alimentaire. Certains chiroptères peuvent à eux-seuls consommer 600 insectes par heure et il s’agit d’une des sources de nourriture essentielle des oiseaux. Ce sont par ailleurs d’excellents alliés du jardinage, ils luttent contre les parasites des plantations et accélèrent la décomposition des matières organiques.

Protéger les insectes est donc d’une nécessité vitale

Dans le cadre des zones urbaines et péri-urbaines, ils manquent souvent d’habitats pour se reproduire au printemps et s’abriter l’hiver. Les hôtels à insectes permettent d’offrir une alternative : composés de matériaux qui reproduisent leur environnement naturel, ils deviennent des lieux d’accueil. Les abeilles solitaires apprécient particulièrement ces refuges dans lesquels leurs larves peuvent se développer facilement, grignotant le pollen qu’elles leurs ont laissé jusqu’à leur transformation finale.

Certains hôtels à insectes munis de tubes à essai permettent d’assister à l’évolution de ces insectes en temps réel ! Être spectateur du développement de la vie est l’occasion de pleinement mesurer l’importance du projet de préservation de la biodiversité. Les entreprises pourront en profiter pour réaliser une animation afin de sensibiliser leurs collaborateurs

Accueillir les oiseaux

Les oiseaux, au delà de la joie qu’ils suscitent lorsque l’on peut les observer de près ou écouter leur chant,  ont un rôle primordial dans la biodiversité, car ils permettent notamment de disséminer des graines et d’équilibrer les populations d’insectes.

Cependant, un tiers des oiseaux a disparu en 15 ans, dans les campagnes françaises. Ce chiffre effrayant provient de deux recherches, du CNRS et du Muséum National d’Histoire Naturelle, dont les résultats coïncident. Les causes sont nombreuses, mais la raison principale reste l’agriculture en raison de l’utilisation massive de pesticides qui augmentent leur mortalité et réduisent leur source de nourriture. La place prise par les terrains agricoles comme l’étalement urbain ont également pour conséquence une réduction des abris naturels nécessaires à la nidification.

La mise en place de nichoirs est ainsi nécessaire pour pallier à la disparition des haies et des arbres creux. Adaptés aux différentes espèces, ils peuvent être installés facilement sur un bâtiment ou un arbre afin d’accueillir les oiseaux. Investir dans des aménagements qui protègent la faune permet de protéger de nombreuses espèces locales !

 

Larve d’abeille solitaire

Nichoir pour mésanges