Un hiver des plus doux

juin 4th, 2020

Pendant la période hivernale, le rythme ralentit dans la ruche. La venue du printemps avec la reprise de la ponte pour la reine annonce une reprise de l’activité pour les ouvrières. Cette année, en raison de la chaleur de ce début d’année 2020, les abeilles ont mis fin à leur hivernage plus tôt que d’habitude. 

Ce changement signifie que le nombre d’abeilles se multiplie dans les ruches alors qu’il n’y a pas assez de plantes mellifères en floraison. Parallèlement, les floraisons prématurées donnent des fleurs plus fragiles et peu adaptées pour la fabrication du miel. 

Beaucoup d’apiculteurs ont par conséquent procédé à l’ouverture des ruches 2 semaines avant les dates habituelles, afin de réaliser la visite du printemps pour veiller à ce que ces changements ne perturbent pas trop le rythme des abeilles.