Pollinisateurs : le plan d’action national renforcé

Sept champs d’action pour renforcer le plan « France, Terre de pollinisateurs ». C’est ce qu’annoncent officiellement Ségolène Royal et Barbara Pompili, ce 22 novembre à Paris. Initié le 20 mai 2015 par la ministre de l’Environnement, le plan affiche l’objectif « zéro perte d’espèces de pollinisateurs ». Il a déjà notamment abouti à l’interdiction de l’utilisation agricole de certains produits contenant des néonicotinoïdes à compter de 2018.

Focus sur les pistes envisagées pour le prolonger :
• Renforcer l’ambition accordée aux communes « Terre saine »(n’utilisant pas de pesticides) : une enveloppe de 10 000 € est prévue afin de soutenir des actions bénéfiques pour les pollinisateurs tels que les hôtels à insectes et le semis de plantes.

• Valoriser et encourager les communes qui s’engagent pour les pollinisateurs grâce au label APIcité.

• Accélérer le développement des pratiques agricoles favorables aux pollinisateurs au niveau des filières agricoles et entreprises agroalimentaires.

• Développer un réseau national de stations de mesure pour surveiller l’évolution de la diversité et de la densité des populations d’abeilles.

• Accélérer la recherche de solutions pour lutter contre le frelon asiatique par un soutien financier des travaux du Muséum national d’histoire naturelle et de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra).

Développer la formation des agriculteurs, en lycées agricoles et par les sciences participatives via des plateformes de recensement des pollinisateurs et plantes, Spipoll (LIEN http://www.campagnesetenvironnement.fr/biodiversit-une-batterie-d-actions-pour-7571.html///) et Florabeille.

• Optimiser la gestion des dépendances vertes routières en entretenant des ressources florales de mars à octobre pour nourrir les pollinisateurs.

« La pollinisation par les insectes représente chaque année un service de 1,5 milliards d’euros en France, et de 14 milliards d’euros en Europe. La protection des pollinisateurs n’a donc rien d’anecdotique », a rappelé Ségolène Royal.

Source : Campagnes et environnement

Coach Hire in Toulouse